Version mobile

Soutien à la parentalité

Le soutien à la parentalité désigne d’une façon très large l’accompagnement dans la fonction de parent, dans ses dimensions psychiques et émotionnelles et la réalisation d’actes concrets quotidiens visant à entourer l’enfant de façon responsable et bienveillante.

Cet aspect de la parentalité dépassant la simple notion d’autorité parentale s’est imposée ces dernières années pour les pouvoirs publics comme un acte de prévention dans la protection de l’enfance. Accompagner les parents dans les difficultés qu’ils peuvent rencontrer avec leurs enfants quelles qu'elles soient se décline dans d’autres situations que l’allaitement maternel. Notre organisme de formation a développé certains de ces aspects dans des stages spécifiques que nous vous proposons.

La situation de deuil périnatal reste un événement rare mais néanmoins déroutant et déstabilisant à la fois par sa soudaineté (dans la majorité des cas) et par l'intensité émotionnelle qu'il soulève. Cette situation est exigeante. Elle requiert de la part des soignants toute l'expression de leurs compétences professionnelles : un savoir-faire combiné à un savoir-être avisé nécessaire à la personnalisation des soins.

Cette formation s’adresse aux professionnels de santé et de périnatalité désireux de recevoir une information complète au sujet du portage du bébé, du nourrisson ou du jeune enfant, et d’en maîtriser l’utilisation en situation professionnelle.

Le PraLLL est un programme de soutien à l’allaitement maternel et de renforcement des compétences parentales spécifiquement adapté aux publics en situation de précarité et de vulnérabilité psycho-sociale.
Créé par l'origine par LLL International, le PraLLL s'appuie sur des résultats probants et permet d'augmenter la prévalence et la durée de l'allaitement maternel auprès des populations cibles.

La psychomotricité est une discipline qui prend en compte l’être humain dans sa globalité. Elle prend en compte à la fois le point de vue cognitif, moteur et affectif. Pour les tout petits en structure d’accueil, l’observation et la connaissance du développement psychomoteur permet d’adapter l’aménagement des lieux, l’accompagnement du personnel et les propositions d’activités au plus près du besoin de chaque enfant.